• Mai
  • 5
  • 2012

Comment ne pas tomber dans la routine ?

Entrainement, , ,
7

1

Un élève me demandait récemment comment je faisais pour ne pas tomber dans la routine, pour ne jamais lâcher morceau malgré les difficultés, comment ne pas perdre courage devant la lenteur des progrès. Car il faut encore une fois le souligner, on ne progresse pas à 300 km/h mais bien petit à petit à force de persévérance.

Le plus dur n’étant pas de commencer mais bien de durer suffisamment longtemps pour atteindre le niveau que l’on désire.

Alors comment rester motivé quand on loupe une séance d’entrainement ? Une semaine d’entrainement ? Tout simplement en relativisant les progrès des semaines passées. C’est normal de ne pas être tous le temps en super forme, de louper quelques fois ses objectifs même avec une bonne méthode d’entrainement.

Le tout étant de faire le bilan sur le moyen terme, sur 6-8-10 semaines… 🙂 Et la, impossible de se décourager vu le chemin que vous aurez parcouru ! C’est comme cela que l’on reste motivé.

RYC – Mind Has No Limit !

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

7 commentaires

  1. Steph : 7 repas par jour ?
    Diététique irréprochable c’est toi qui le dit !
    Tu as calculé combien de kcal tu manges par jour ?
    Au bout d’un moment il n’y a pas de secret, si tu manges 3500kcal par jour, même si c’est “diététiquement irréprochable” et que de la bonne bouffe, c’est quand même trop pour ton métabolisme manifestement.
    Calcule, et avise.
    Réduit si besoin … Tu ne peux pas rester à 25% de MG si tu es sous ta balance calorique … Mais Rudy te donnera peut être un meilleur avis.

  2. La motivation est une démarche qui est toujours personnelle. Chacun doit trouver la sienne. Personnellement et malgré mes presque 60 ans, ma motivation est diverse et intacte:
    1. Conserver un corps en bon fonctionnement le plus longtemps possible. J’ai toujours dit que si je devais ne faire plus qu’un seul sport, ce serait la musculation car elle est complète, individuelle et donne un bien-être après un bon entraînement (endorphines).Je peux affirmer, pour avoir eu un arrêt de 5 ans de toute activité physique que l’on se sent mal dans son corps. Je me suis juré de ne plus jamais rester inactif. J’aimerais personnellement mourir à 104 ans tué par un mari jaloux !!!
    2. Un défi. J’ai toujours fonctionné par défi pour avancer dans la vie tant professionnelle que privée ou sportive. J’ai trouvé sur internet un modèle (body fitness man, sous-entendu naturel ainsi que Rudy qui se rapproche morphologiquement de moi) qui me sert de référence et à qui je veux à tout prix ressembler musculairement le plus possible.
    3. Je sers d’exemple aux jeunes que j’entraîne au kickboxing à qui je donne le goût de la musculation et de la diététique. Comme Rudy me sert d’exemple pour le body et la diète (outre son rôle de coach).
    4. Se donner les moyens afin d’éviter le doute qui est source, tôt au tard, d’abandon. Pour cela, il faut vraiment avoir un bon coach en qui vous avez entièrement confiance et que vous suivez à la lettre. Deux avantages: a) on se sent beaucoup plus sûr pour le but fixé. b) on se dépasse pour prouver à son coach que l’on est à la hauteur de son engagement à notre égard.
    5. Le regard des autres (les bodybuilders sont toujours un peu narcissiques)est également une source de plaisir qui nous laisse rarement indifférent.
    Voilà en ce qui me concerne, maintenant à vous de trouver votre ou vos motivations. Mais, un conseil réfléchissez profondément à vos motivations et les moyens que vous donnez pour arriver à votre but.

  3. Bonjour,
    Déjà félicitation pour ce site que je viens de découvrir. Ma question pourra sembler du déjà vu mais je la pose quand même. Fanatique de ce sport, j’avoue avoir un défaut. Je n’arrive pas à manger le matin. Pour compenser, j’ai choisi de prendre des protéibes le matin (méga mass 2000) pourtant les progrès ne suivent pas comme je le souhaite. Sur cette base je fais 7 repas par jour. Mon dernier étant à 23h fais d’un shake de protéine à base de caséine. Je m’entraine 5 fois par semaine. Je mesure 1,86 et pèse 100 kg. Sujet à un taux de cholestérol élevé, ma diététique est irréprochable (raison de santé). Mon taux de gras est évalué à 25%. Je désespère car il ne se réduit pas pour un sou. Pourtant mon entainement est cyclique. Y a t-il une solution? Merci par avance pour vos futurs conseils?

  4. Pour un debutant la question ne se pose pas car la progression est phenomenale mais au bout d’un certain temps (perso ca fait 10 années que j’en fait) la progression n’est que minime arrivé a un certain niveau:
    PDC de 60kg=> maxi au DC de 105kg, 24 rep a 60kg (PDC) ce qui est enorme.

  5. C’est clair qu’il faut savoir relativiser. Toutes les 3 semaines, je programme une semaine d’intensité un peu moins forte afin de récupérer tout en continuant de m’entraîner. ça marche plutôt bien je ne suis que rarement découragé.

  6. C’est clairement ça. Quand je relis mes feuilles des mois précédents , je me dis qu’il ne faut rien lâcher. Même si dans le miroir la différence n’est pas “ouffissime” , sur la papier c’est autre chose. Me voir passé de 30kg au bench press à 62 sa fait super plaisir.

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire