• Avr
  • 10
  • 2018
0

Lorsque nous grossissons, la plupart d’entre nous prenons de la graisse abdominale.

La question est : Pourquoi prenons-nous essentiellement de la graisse sur le ventre ? Et surtout, pouvons-nous lutter contre cette tendance qui semble naturelle ?

Dans cet article sur la graisse abdominale, nous verrons que cette tendance n’est justement pas particulièrement naturelle et comment retourner la situation.

1 – Graisse abdominale – Au commencement

On ne prend pas de la graisse, et encore plus de la graisse abdominale par hasard.

Pour prendre du gras, il faut une combinaison de plusieurs facteurs.

Le premier, c’est une alimentation qui n’est pas concordance avec ses besoins.

Le deuxième, c’est de ne pas pratiquer suffisamment d’activités physiques, de ne pas se dépenser assez.

Le troisième est de ne pas travailler ses abdominaux car ,comme nous le verrons plus en détail juste après, nous stockons essentiellement là où la circulation sanguine se « fait » mal.

Combinés pendant un certain laps de temps, vous en arrivez alors à stocker majoritairement sur le ventre.

Heureusement cela est réversible !

2 – Graisse abdominale – Quelle alimentation ?

Vous connaissez certainement le rôle de l’alimentation dans le prise de poids mais connaissez-vous son impact sur la prise de graisse abdominale et donc locale ?

A l’heure où de plus en plus de « diètes farfelues » sont mises en avant, la qualité des aliments est primordiale pour perdre de la graisse et surtout pour ne pas stocker localement au moindre excès.

En effet, certains aliments, notamment les plats préparés et autre Fast-Food favorisent la prise de graisse locale, aux endroits où nous stockons déjà préférentiellement à cause de leurs répercussions sur les hormones qui régulent la prise de graisse de manière indirecte (Insuline, Cortisol…).

Aussi important que la qualité des aliments, la quantité de ce que nous consommons est ce qui va déterminer si nous allons perdre du gras ou pas.

En effet, pour perdre du gras, il faut perdre du poids, ce qui signifie consommer moins (et mieux) de kcalories que nos besoins ne l’exigent.

C’est pourquoi l’alimentation a un rôle prépondérant dans le stockage de la graisse abdominale et dans notre apparence physique.

Si vous souhaitez d’ailleurs en savoir plus sur l’alimentation à adopter pour perdre du poids et sécher, je vous préconise de lire ceci.

3 – Graisse abdominale – Peut-on perdre du gras localement ?

Graisse abdominale - Comment la perdre ?
Peut-on perdre du gras localement ?

Comme nous l’avons vu plus haut, nous stockons essentiellement de la graisse là où la circulation sanguine se fait mal.

Cela est du au fait que la perte de graisse est régit par certaines hormones (adrénaline, noradrénaline) qui agissent sur les récepteurs adrénergiques.

Ils en existent deux principaux types : Les récepteurs Alpha et les récepteurs Bêta.

La première catégorie, notamment les récepteurs Alpha 2 limitent fortement la perte de graisse en augmentant la vaso-constriction, c’est à dire en diminuant la circulation sanguine.

La deuxième catégorie, surtout les récepteurs Bêta 2, à l’inverse, sont ceux qui permettent de procéder à la Béta-Oxydation, c’est à dire à la perte de graisse (A ne pas confondre avec la lipolyse qui n’est que la sortie des acides gras du tissu adipeux, alors en libre circulation dans le sang).

Ainsi, c’est un cercle vicieux qui se produit aux endroits où l’on prend préférentiellement de la graisse.

On commence par y stocker de la graisse, puis les récepteurs Alpha 2 deviennent de plus en plus nombreux, facilitant alors la prise de graisse à ces endroits-ci.

On comprend alors que ne pas travailler ses abdominaux toute l’année, comme font malheureusement beaucoup de pratiquants sans dopage de musculation parce qu’on ne voit pas leurs abdominaux en prise de masse est une erreur qui peut coûter très cher à terme.

comment sécher en musculation

C’est pourquoi lorsque l’on stocke de la graisse abdominale et donc localement, la première chose à faire est de rétablir une circulation sanguine normale.

Pour se faire, rien n’est plus efficace que de faire des exercices locaux en séries longues comme des Crunch régulièrement, tous les jours, voir plusieurs fois par jour si cela fait des années que vous stockez de la graisse abdominale.

Dans tous les cas, démarrez « doucement » car le but est de pouvoir réaliser ses exercices en séries longues le plus souvent possible.

Au bout de quelques semaines ou mois, suivant depuis combien de temps votre « circulation » est ralentie, vous pourrez alors repasser à un entrainement « normal ».

4 – Graisse abdominale – Conclusion

Vous avez compris que l’on ne prenait pas de la graisse abdominale par hasard mais celle-ci était la symbiose entre une mauvaise alimentation et un manque de travail abdominal, local.

Les stratégies vues dans cet article pour perdre de la graisse localement peuvent bien évidemment être appliquées à d’autres zones difficiles.

Cela explique d’ailleurs pourquoi stockent de la graisse de manière plus uniforme sur leurs corps que d’autres : Parce qu’ils travaillent l’ensemble de leurs muscles avec le même « intérêt » !

Vous savez donc désormais quoi faire pour perdre de la graisse abdominale.

En espérant vous avoir aidé à y voir plus clair.

Si vous souhaitiez en savoir plus sur la perte de graisse, aussi bien concernant l’alimentation que l’entrainement à adopter et à personnaliser, je vous invite à poursuivre votre lecture.