• Sep
  • 23
  • 2013

La musculation est un sport facile ?

Entrainement, , , , ,
6

1

Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai reçu un message d’une personne m’indiquant que la musculation était un sport, une activité sportive facile si on la comparait à d’autres sports.
Qu’il était bien plus dur d’aller courir, de faire du vélo ou n’importe quel autre sport comparativement à la musculation.

A cela, je répondrais que tout est facile lorsqu’on ne s’investit pas. Demain, si vous allez courir et que vous mettez 2 h pour faire 10 km alors que vous pouvez, en vous forçant faire une heure, c’est une balade !

Si à la salle, si vous êtes fatigués et que vous mettez 80 kg sur la barre alors que d’habitude vous mettez 100 kg, c’est une promenade, oui.

Après, on peut dire qu’on ne fait pas le même type d’effort en musculation que lorsque l’on pratique un sport plus cardio mais ou est la comparaison alors ? 🙂

Le défunt Jean Texier (écrivain dans le monde de la musculation pendant plus de 30 ans) aimait dire que la musculation était le sport le plus dur qui soit en utilisant comme argument qu’une fois sorti de la salle, ce n’était pas fini, au contraire ! Il fallait bien se nourrir avec précision, il fallait avoir une hygiène de vie exemplaire, il ne fallait pas trop se dépenser, ne pas s’énerver, ne pas avoir de stress… et tout cela pour gagner 1 cm de bras par an, voir moins encore avec les années ! Un vrai sport de fou en somme !

Alors je répondrais à ce commentaire, que oui la musculation, comme n’importe quel autre sport, c’est très facile lorsqu’on ne cherche pas à progresser, qu’on s’entraine comme ca, au hasard… mais lorsque l’on veut atteindre son propre sommet, cela est aussi dur que tout autre activité sportive 🙂

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

6 commentaires

  1. ça fait 12 ans que je m’entraîne. Je suis tout a fait d’accord avec Rudy, c’est aussi dur que les autres sports.

    Depuis qu’il me coach et que j’ai l’obligation de progresser a chaque séance (une rep de plus, ou plus lourd sur chaque série), j’étale parfois une seule séance sur 2 jours tellement l’effort demandé  aux séries précédentes m’ont épuisées.

    Comme tous les sports lorsque l’on a déjà un bon niveau, cela demande tenacité, assiduité, et surtout une force mentale hors du commun pour grapillé la rep qui fera la séance une réussite… sans parler de la diet et de l’hygiène de vie qui met le point final a cette difficulté.

    Pour preuve, 1 mois après la fin de ma sèche, je bénis les dieux d’être blessé tellement j’ai peur de reprendre l’entrainement avec une telle intensité !! La muscu, un sport facile ?

  2. A tout ceux qui me disent cela je leur paye la séance et les invites a ne passer ne serait – ce qu’une heure avec moi !!!
    et à chaque fois JE SUIS MORT DE RIRE qd ils abandonnent tous au bout de 20 min …
    Et on as pas parlé de l’hygiène de vie 🙂
    Pour résumer .. seul ceux qui ne font rien critiquent tout ..

  3. S’il faut parler de nutrition etc, on ne parle plus alors de musculation mais de culturisme ou de bodybuilding. Ce n’est plus pareil.

    Pour la question de ton auteur, c’est le même principe pour tous les autres sports. Un sprinteur s’entraîne dur pendant des années pour gagner 1/10e de seconde au 100m, comme un lanceur de poids qui veut gagner 50cm sur son lancer. Il n’y a donc pas forcément lieu de le citer, mis à part si tu es honnête (ou pas seulement centré sur ton sport !) et que généralises l’observation aux autres sports.

    C’est une question très suggestive que tu soulèves

    1. Le culturisme ou bodybuilding comme tu préfère, EST beaucoup plus en lien avec la nutrition étant donné que c’est un but esthétique qu’il vise, c’est au gramme près que ça se joue. Tu trouvera ça dans aucun autre sport.

      Le sprinter a un régime à suivre, tout comme le footballeur etc… mais jamais aussi intense et précis que celui des bodybuilders, je dirai même que c’est le jour et la nuit quand un culturiste pousse sa sèche a 5% de bodyfat ! on est loin des régimes au pâtes des sprinteurs ….

      Au niveau de l’effort à fournir, la oui, pour le coup je dirai que les sports sont équivalent.
      Le terme musculation est plus général et plus « fin » aux oreilles des incultes. Mais c’est vraiment la même chose, le fait de soulever des poids, amélioré son physique, en apparence et en performance c’est les fondamentaux du Bodybuilding.

  4. Je pratique le kickboxing depuis plus de 30 ans. J’ai fait de la compétition (combat au K.O) à haut niveau en catégorie poids lourd. C’est vrai que c’est un sport dur (les coups, les blessures, la souffrance à l’entraînement, etc.)mais la musculation à ceci de particulier qu’il s’agit d’un art de vivre dans lequel il faut s’investir 24 heures sur 24 (entrainement, alimentation, repos). Mes récentes vacances sont là pour me prouver que résister aux tentations alimentaires ne sont pas évidentes et demande beaucoup de volonté. C’est, bien sûr, un autre type de difficulté mais que peu de personnes sont capables de suivre. Comme le dit Rudy, tout dépend de l’implication. En tout cas, j’avoue ne pas comprendre ce genre de comparaison car lorsque l’on parle d’élites, tous les sports sont durs! Au lieu de dénigrer (pour quelles raisons d’ailleurs!?)un sport par rapport à un autre, personnellement, j’ai appris à respecter tous les sportifs qui s’impliquent à fond dans leurs disciplines. Par contre, j’ai un autre avis pour les sportifs des gradins !!!

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire