ADOLESCENTS – Quels DANGER en MUSCULATION ?

Beaucoup d’adolescents se mettent à la musculation et ont peur de mal faire, d’arrêter de grandir, de se blesser.

Cela provient, comme d’habitudes, des idées reçues qui sont propagées, sans aucun fondement.

La croissance osseuse ne peut être stoppée que si vous faites n’importe quoi, c’est à dire si vous vous entraînez trop, que vous vous surentraînez.

Si vous faites les choses correctement telles que je l’explique sur SuperPhysique et notamment dans l’article MUSCULATION POUR ADOLESCENTS, vous progresserez sans risque.

La musculation ne ralentit pas plus la croissance que le basket ou n’importe quelle autre sport.

Bien faite, c’est même la meilleure activité qui soit puisqu’elle s’adapte à vous et que vous êtes maître de vos gestes.

J’oserais même rajouter que plus l’on commence tôt et mieux cela est.

Alors, n’hésitez pas si vous êtes adolescent à vous entraîner en musculation.

Si vous souhaitez retrouver mes conseils au complet, n’hésitez pas à vous procurer mes EBOOK.

Enfin, n’oubliez pas de vous procurer mon EBOOK GRATUIT ICI.

un commentaire

  1. Bonjour, tout d’abord merci pour tous tes précieux conseils et ta capacité à transmettre ton enthousiasme pour ta passion.
    Ma question, à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse dans ton article, concerne mon fils de 13 ans qui fait du canoë deux fois voire trois fois par semaine et qui a déjà une pratique sportive diversifiée (foot, surf, vélo, course, pala…).Il a accès à une salle de musculation avec son club de canoë et voudrait bien commencer la musculation.Je trouve que c’est une bonne idée car en plus des arguments que tu donnes cela l’inciterait peut-être à faire davantage attention à son alimentation (même s’il n’est pas gros du tout, libre de la vigilance parentale il applique la stratégie de la razzia sur tout ce que la société de consommation peut produire d’addictif et de sucré) et cela le “calmerait” sûrement (l’ambiance ” bataille de polochon et baston ” est permanente à la maison et même si c’est drôle à force de rire on se fatigue…).
    1) Avant de lire ton article je pensais déjà que le travail avec des poids était plus adapté a priori que le travail avec le poids du corps par exemple mais je m’entends toujours dire que les poids sont dangereux. Son professeur de canoë l’autorise à utiliser les appareils, sous la surveillance d’un adulte, mais insiste (son sens des responsabilités est à son honneur, je le précise) pour qu’il travaille avec le poids du corps ou avec la barre à vide parce que le corps d’un adolescent ne serait pas fait pour un type d’effort “non naturel”. En gros il vaudrait mieux faire des tractions avec le poids du corps qu’avec un poids moins important mais à la poulie haute (notamment en raison de la tension continue).Existe-t-il une telle différence ?
    2) Un programme en split sur trois jours n’est pas compatible mais sur deux jours cela semble faisable.Est-ce qu’un programme full body, en tenant compte de toutes tes recommandations concernant l’échauffement, les étirements et la bonne exécution des exercices, avec un exercice par groupe (épaules, dos, pectoraux, biceps, triceps, cuisse et mollets), en privilégiant les exercices de base (tractions, squat, développé…) de trois séries de 8-12 répétitions serait adapté ?

    Merci.

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Formation GRATUITE

Pour les pratiquants de musculation SANS DOPAGE

Please wait...

Thank you for sign up!

Ps : Si vous êtes dopés, merci de ne pas vous inscrire.