• Fév
  • 2
  • 2014
4

Lorsque l’on fait de la musculation et que l’on souhaite sécher ou faire un petit régime, il est commun d’utiliser ce que l’on appelle des brûleurs de graisse.

Malheureusement, il existe sur le marché des dizaines et des dizaines de brûleurs de graisse différents dont la plupart sont sans effet si ce n’est de vider votre porte feuille.

C’est le pourquoi de cet article ; vous expliquer ce que doit contenir un brûleur de graisse et surtout comprendre à qui ils sont destinés, à quel moment les utiliser et comment pour bénéficier de leurs effets.

1 – Brûleurs de graisse – A qui sont-ils destinés ?

Les brûleurs de graisse sont exclusivement réservés aux personnes qui sont au régime.

Jamais ils ne compenseront une mauvaise alimentation et/ou des excès kcaloriques en vous empêchant de prendre du gras.

Tout l’intérêt de prendre des brûleurs de graisse est d’apporter une aide aux personnes qui ont des difficultés à sécher, à partir d’un certaine nombre de semaine à manger moins que leurs besoins kcaloriques, afin d’aider et de relancer la perte de gras en augmentant ce que l’on appelle la thermogenèse.

Ils aident alors à dépenser plus de kcalories pour la même quantité d’effort tout en donnant un petit surplus d’énergie plutôt agréable lorsque l’on est déjà fatigué par des semaines de régime.

2 – Brûleurs de graisse – Quels brûleurs de graisse prendre ?

Les brûleurs de graisse en musculation
Tous les brûleurs de graisse se valent-ils ?

Evidemment, tous les brûleurs de graisses ne se valent pas et la plupart de ceux disponibles sur le marché contiennent d’innombrables ingrédients inutiles destinés à gonfler artificiellement le prix.

Il est intéressant, d’ailleurs, de noter que la plupart des ingrédients efficaces dans un brûleur de graisse sont les mêmes ou presque que ceux que l’on retrouve dans un booster efficace.

Ainsi, avant de choisir un brûleur de graisse, assurez-vous de retrouver les ingrédients indispensables qui sont :

-La caféine et/ou le Guarana

-Les extraits de Thé vert

-Une forme de Carnitine, de préférence la L-Carnitine

-De la L-Tyrosine

Tous les autres ingrédients que vous pourrez y retrouver sont à débats et/ou n’ont pas prouvé leurs efficacités ou leurs absences de dangerosité notamment quand ils contiennent de la synéphrine, un extrait d’orange amer.

La liste des ingrédients est ce qui fait l’efficacité d’un supplément et ici d’un brûleur de graisse, bien plus que son nom ou son emballage.

3 – Brûleurs de graisse – Quand les prendre ?

Surtout, si vous venez de commencer votre régime, n’utilisez pas de brûleurs de graisse.

Commencez par agir sur votre alimentation et votre entrainement afin de garder ce que j’appelle de la marge de manœuvre en cas de difficulté.

Cela vous permettra quand vous commencerez à en baver de rajouter ce petit plus supplémentaire permis par l’utilisation des brûleurs de graisse et ainsi de vous permettre de mieux tenir la fin de votre régime.

4 – Brûleurs de graisse – Comment les prendre ?

Les brûleurs de graisses ne sont pas à prendre n’importe quand dans la journée.

En effet, contenant ce que l’on appelle des « excitants », pris le soir, ils vous empêcheront de trouver le sommeil et pourrons alors nuire à votre récupération, allant à l’encontre du but recherché.

Idéalement, ils sont à prendre en plusieurs fois afin de soutenir votre manque d’énergie tout au long de la journée.

Je vous recommande ainsi de les prendre le matin au petit déjeuner et lors de votre collation de 16h.

Concernant les quantités, comme pour tous supplément, je vous invite à commencer doucement afin de voir comment vous réagissez et de ne jamais dépasser 300 mg de caféine sur une journée.

L’excès est toujours l’ennemi du bien.

5 – Brûleurs de graisse – Conclusion

Les brûleurs de graisse sont une arme utile lorsque l’on est au régime et que l’on souhaite véritablement sécher.

Malgré tout, ils ne sont pas à utiliser d’emblée ou dans de mauvaises conditions sans quoi ils ne seront d’aucun intérêt.

Ne vous laissez surtout pas avoir par le marketing exacerbé de certaines marques puisque comme vous le voyez, il est assez facile de se faire son propre brûleur de graisse au besoin à moindre coup pour une efficacité égale.

J’espère vous avoir aidé à y avoir plus clair sur le sujet.

En attendant, si vous souhaitiez en savoir plus sur le sujet de la sèche en musculation pour les pratiquants naturels, je vous invite à poursuivre la lecture ici.

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

4 commentaires

  1. La Taurine relaxe?

    Alors la tyrosine agit directement sur l’adrénaline et la dopamine produite, ce qui je pense logiquement accélère le rythme cardiaque et devient un booster, exact?

    La Taurine à un effet neurotransmetteur et agit également sur la contraction des muscles du coeur, ça l’accélère ou bien c’est juste un effet régulateur? Est-ce pour une des ces raisons que j’en ai la sensation que c’est un booster?

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire