Faut-il CONSOMMER des LAITAGES en musculation ?

EXTRAIT de ma NEWSLETTER #170 : Abonnez-vous 

pronew-10

Une jeune fille m’a écrit pour me dire qu’elle ne supportait pas le lactose et savoir si elle pouvait prendre de la whey sans lactose pour palier à ce problème et atteindre son quota de protéine journalier où s’il fallait mieux continuer de boire un demi-litre de lait par jour.

Premièrement, je ne conseille à personne de consommer un aliment qui lui fait du mal.

Deuxièmement, je pense que la question de la tolérance au laitage ne dépend pas seulement de la présence de lactose mais également de la présence d’hormone bovines destinés aux veaux à la base et non aux humains, entre autre.

On peut donc se poser légitimement la question de la dangerosité sur notre santé de consommer des laitages et mêmes des protéines en poudre issus des produits laitiers.

Si l’on veut, on peut chercher la petite bête partout, on peut vraiment aller très loin et en arriver à une conclusion très simple : Ne plus rien manger ou presque !

Mais même si cela sera idéal pour votre santé, cela ne le sera sans doute pas pour vos muscles. C’est pourquoi, je suis persuadé que la recherche de la santé et de la prise de muscle, du progrès, de la performance s’écartent à un moment.

Ce qui est sur, c’est que je ne peux pas vous dire aujourd’hui avec certitude que consommer 50 g de protéine en poudre par jour du style Whey est sans risque pour la santé. Cela l’est peut être (j’en doute) ou cela ne l’est pas.

J’aimerais toute fois relativiser qu’en temps normal, c’est la quantité qui fait le poison.

Il y a des avantages et des inconvénients à chaque aliment que nous consommons. A chacun de décider si les avantages sont supérieurs au inconvénients.

J’en ai d’ailleurs parlé dans CET ARTICLE.

Le but n’est pas d’être frustré de ne pas consommer un aliment que l’on adore et qui est potentiellement mauvais pour sa santé car cela ne peut pas bien finir. Nous ne devons pas être frustrés, nous sentir privés. Ce serait bien pire pour notre santé.

Comme d’habitude donc, prudence et surtout pas d’excès et si vous ne supportez pas un aliment, bannissez le ! Cela ne vous fera que du bien, quelque soit vos objectifs.

Enfin, pour conclure, si votre but est de véritablement progresser, d’avancer en musculation, je ne peux encore une fois que vous conseiller de vous procurer mon travail et notamment mes EBOOKS, FORMATIONS et DVD. Il s’agit la de ma première spécialité alors vous pouvez me faire confiance les yeux fermés 🙂

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Formation GRATUITE

Pour les pratiquants de musculation SANS DOPAGE

Please wait...

Thank you for sign up!

Ps : Si vous êtes dopés, merci de ne pas vous inscrire.