• Juil
  • 9
  • 2017

FAUT-IL FAIRE DU SQUAT TOUS LES JOURS EN MUSCULATION ?

Entrainement, , , ,
0

Faut-il faire du Squat tous les jours en musculation ?

INSCRIPTION GRATUITE (+ CADEAU) EN CLIQUANT ICI

Dans MES GUIDES PRATIQUES, nous avons vu ensemble la fréquence moyenne à laquelle nous devions exercer nos muscles pour progresser aussi bien en force qu’en prise de masse musculaire. Je ne vais donc pas revenir dessus dans cet article.

Néanmoins, il y a quelque chose dont personne ne parle pour prendre du muscle, c’est le caractère traumatisant de l’entrainement. Nous savons que nous progressons car nous induisons des micro-traumatismes à nos muscles. C’est d’ailleurs la cause des courbatures que nous ressentons (ou pas).

Nous récupérons alors, on dit que nous sur-compensons et devenons donc plus fort et plus musclé, moins apte à avoir des micro-traumatismes, à être « blessé » par cet entrainement.

Ainsi, il est facile de comprendre qu’à force de répéter un effort, nous devenons insensible à celui-ci s’il s’agit toujours du même.
Et à le répéter très souvent, nous y devenons insensible encore plus rapidement.

C’est pourquoi l’hyper fréquence pour la prise de muscle n’est pas idéal parce que :

– D’une part, cela augmente notre faculté à nous immuniser (Un article est disponible sur SuperPhysique à ce sujet)

– D’autre part, nous ne laissons pas le temps de récupérer pleinement notre capacité. Il ne faut pas croire que nos muscles récupèrent d’un claquement de doigt de nos efforts et n’oubliez pas également qu’il y a aussi nos articulations, tendons, système immunitaire, hormonale… qui doivent récupérer de nos efforts.

En clair, nous augmentons drastiquement nos chance de nous blesser.

Alors me direz-vous : Comment font ceux qui pratiquent cette hyper-fréquence ?

Il s’agit, pour la plupart, d’exception qui ne durent malheureusement pas dans le temps. On peut tenir un certains nombres de semaines, d’années à l’hyper fréquence mais cela finira obligatoirement par se payer.

Par exemple, combien d’haltérophiles ne finissent pas en miettes au bout d’un moment ?

Par contre, il y a un avantage à faire de l’hyper fréquence, c’est dans l’amélioration de sa technique d’exécution. Plus nous répétons un geste et moins nous avons besoin d’intervenir consciemment pour le réaliser, ce qui nous fait rapidement gagner en force.

Pour bénéficier de ses effets, inutile de mettre lourd, la répétition légère du geste suffit à faire rapidement gagner « nerveusement » ce qui peut amener des gains de force rapide puisque l’amélioration du geste (synchronisation inter et intra-musculaire) participe grandement à sa progression.

C’est également pourquoi je conseille l’utilisation du Full Body chez les débutants pour aller progressivement vers le Split entre autre.

Si vous êtes arrivé au bout de cet article, ceci devrait vous intéresser.

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.