• Oct
  • 30
  • 2019
0

Avec la démocratisation des Smartphones, de nombreuses applications de musculation sortent chaque année avec chacune leurs particularités.

Devant ces innombrables applications, laquelle utiliser ou plutôt que dois faire une application pour nous aider à mieux progresser ?

C’est à cette question que je vais tenter de répondre dans cet article.

1 – Que doit faire une application de musculation ?

Meilleure application de musculation

Vous n’êtes pas savoir qu’il est primordial de noter ses entraînement afin de savoir ce que l’on y fait et de déterminer ce que l’on va faire lors de la séance suivant.

Pendant des années, il était ainsi recommandé d’utiliser un cahier d’entraînement papier.

Je m’en souviens très bien puisque j’ai moi-même eu ces cahiers, du plus grand au plus petit (calepin) que j’amenais partout avec moi à la salle.

L’avènement du numérique doit donc d’emblée nous permettre de résoudre ce « problème » papier car vous comprenez tout aussi bien que moi, et c’est peut être pour cette raison que vous n’avez jamais noté vos entraînements et utiliser un cahier, que c’est particulièrement encombrant et peu pratique.

Il y a / avait toujours la solution de tout noter en rentrant chez soi avec de possibles oublis.

Il y avait et il y a toujours la solution des Forums de musculation pour partager son entraînement au sein de rubrique qui sont appelés cahier d’entraînement mais on se heurte alors au même problème de praticité (Toute fois, il y a des avantages en terme d’émulation collective non négligeable).

La première chose que doit faire une application de musculation, pour moi, est donc de remplacer notre cahier d’entraînement.

Comme nous avons toujours ou presque notre Smartphone avec nous, il y est facile d’y noter son entraînement, de pouvoir s’y référer.

La deuxième chose que doit faire une application de musculation, c’est de nous aider à construire notre programme.

Il y a tellement de programmes disponibles un peu partout qu’il est difficile de savoir lequel suivre.

Elle doit donc nous proposer des programmes en fonction de notre niveau et de nos disponibilités sans nous perdre en ayant trop de choix car plus on en a, moins on sait.

Idéalement, il faut préalablement que ces programmes aient été validés par un professionnel.

On gagne ainsi du temps et de l’efficacité.

Si on a déjà son propre programme et qu’il nous convient, on doit pouvoir le rentrer facilement, intuitivement.

Idéalement, il faut que chaque exercice soit imagé (en vidéo, c’est mieux) afin que l’on puisse regarder de quoi il est question afin de bien l’exécuter tout en ayant la possibilité d’en rajouter si, jamais, certains ne figuraient pas dans la base de données.

La troisième chose est qu’elle doit nous aider à progresser.

Jusqu’il y a peu, aucune application ne nous aidait à cela.

Application de musculation
On nous proposait de changer de programme aléatoirement, sans raison valable.

On nous proposait divers challenges n’ayant ni queues ni têtes parce que la tendance est à la gamification.

Une vraie bonne application de musculation doit nous dire quoi faire à chaque séance, à l’instar d’un bon coach :

  • Quels poids dois-je mettre ?
  • Quel temps de récupération dois-je prendre ?
  • Combien de séries, de répétitions dois-je effectuer ?
  • Comment m’échauffer ?
  • ….

Et cela à partir d’informations collectées à chaque séance qui vous sont demandées pour vous établir la séance suivante.

C’est ce que j’appelle personnellement les cycles de progression.

Ainsi, on est sur de progresser de séance en séance et à moyen et long terme parce qu’il n’y a rien de pire que d’être dans le flou quant au contenu de la séance suivante.

Si, en plus, un chronomètre est intégré à l’application, alors celui-ci nous permettra de moins divaguer entre nos séries en allant sur les réseaux sociaux.

Enfin, la quatrième chose qui me semble importante, c’est d’avoir un suivi de ses progrès.

De pouvoir suivre d’un clic son évolution sur ces exercices, de voir ce que l’on a fait, par exemple, il y a deux mois dessus par rapport à maintenant afin de voir que l’on va effectivement dans la bonne direction.

2 – Ce que ne doit pas faire une application de musculation

Malheureusement, ces 4 fonctionnalités de bases ne sont pas présentes dans beaucoup d’application de musculation.

Pendant longtemps, nous avions des applications qui nous proposaient de changer de programmes en fonction du temps (J’exagère un peu mais vous voyez l’idée), qui nous demandaient de changer d’exercices au fil des saison ou qui nous forçait psychologiquement à participer à un défi afin de gagner X points pour pouvoir débloquer un badge.

Je comprends tout à fait cette tendance à la gamification de tout mais en tant que pratiquants de musculation désireux de progresser et de ne pas perdre mon temps, d’éviter des erreurs, de ne pas me blesser, je préfère une application qui fait cela et qui ne me perd pas.

Le problème est que beaucoup d’application ont été réalisées par des non-pratiquants, ont été développées et commandées par des sociétés afin de diversifier leurs activités ou y voyant un secteur encore vide, sans concurrence, afin de gagner de l’argent au détriment de l’utilisateur.

A l’instar des salles de musculation aujourd’hui qui sont ouvertes par des business man et non par des passionnés de musculation comme cela devrait être le cas et l’était lorsque j’ai débuté, de nombreuses applications de musculation sont développés par des non-professionnels.

L’intention est peut être louable derrière mais la progression en musculation ne s’improvise pas.

La sécurité des pratiquants en conseillant certains exercices qui ne conviennent pas à tous en fonction de leurs morpho-anatomies, non plus.

Application de musculation
Le problème est celui de l’éducation au préalable.

On ne s’improvise pas coach, on ne s’improvise pas passionné. Ce n’est pas parce que l’on peut le faire qu’on doit le faire.

Je m’étonne encore de voir des applications ne pas proposer de cycles de progressions, de suivi de l’évolution de son entraînement ou encore de nous inciter sans arrêt à changer de programme d’entraînement sans raison.

Si vous tombez sur ce genre d’application, fuyez !

3 – Le problème des applications de musculation fourre-tout

Lors de mes recherches, je suis tombé sur de nombreuses applications un peu fourre-tout, c’est à dire qui essayait de tout faire à la fois.

Ce n’est une surprise pour personne mais lorsque l’on essaie de tout faire à la fois, on est rarement efficace et il y a peu de chance de devenir bon partout (Après, il y a toujours des exceptions).

Je suis ainsi tombé sur des applications mêlant aussi bien les activités cardio-vasculaires que la musculation rendant l’ergonomie difficile, l’utilisation peu intuitive.

J’ai également vu des applications de musculation mêlant ce coup-ci la fonctionnalité cahier d’entraînement (Toujours sans cette option qui m’est chère des cycles de progression qui permet de savoir quoi faire à chaque séance) et cahier de nutrition afin d’y noter ce que l’on mange chaque jour.

Cette fois-ci, l’ergonomie était plus simple mais encore un peu difficile.

C’est pourquoi personnellement, je préfère avoir une application qui fait « une seule chose » plutôt que plusieurs moyennement.

Pour l’alimentation, il existe ainsi différentes applications qui font bien, très bien le job comme MyFitnessPal.

Mais je ne recommanderais pas les applications fourre-tout.

J’ai besoin, et peut être que vous aussi, que tout soit assez simple, que la navigation soit fluide, que je m’y retrouve facilement.

Je n’ai pas l’envie de passer des heures à décrypter chaque onglet de l’application pour savoir à quoi cela correspond.

C’est comme lorsque l’on achète un micro-onde (exemple à la con, je sais), on n’a pas envie de lire 300 pages de notice pour pouvoir l’utiliser.

C’est pourquoi je déconseille également ces applications de musculation fourre-tout.

Une application pour chaque chose mais c’est peut être parce que je suis de la vieille école ?

4 – La meilleure application de musculation : SP Training

Il y a maintenant plusieurs mois, l’un de mes élèves m’a contacté afin de développer une application de musculation.

Devant la veille que j’effectuais, j’ai tout de suite vu l’opportunité qui s’offrait à nous.

Il n’y avait rien qui me convenait véritablement.

Alors, après avoir défini le cahier des charges ensemble et les fonctionnalités que je désirais afin d’aider tout ceux qui souhaitent mieux progresser en musculation, nous avons travaillé plus d’un an dessus.

Nous y avons mis une bonne partie de ce que j’utilise avec mes élèves et notamment tout ce que l’on est en droit d’attendre d’une application de musculation.

Cette application, elle s’appelle SP-Training et est disponible sur le Play Store et sur l’App Store.

Elle est gratuite pendant un mois avec l’ensemble de ses fonctionnalités et rien n’oblige à l’abonnement par la suite que l’on a voulu accessible à tous (moins d’un euro par mois).

Si après un mois, elle ne vous convenait pas, il suffirait d’aller dans les options de votre téléphone et de couper l’abonnement avant le premier prélèvement.

Ce qui n’existait pas, nous l’avons fait.

Parce qu’il y en avait marre de voir n’importe quoi, de voir du fourre-tout, de voir de l’improvisation dans le conseil en musculation.

Maintenant, nous avons, vous avez cette application qui aide véritablement à progresser.

Je ne peux donc que vous encourager à la tester.

ESSAYEZ L’APPLICATION DE MUSCULATION SP-TRAINING

Si jamais, vous rencontriez le moindre soucis, on n’est jamais à l’abri avec l’informatique, n’hésitez pas à me contacter. Je transmettrais alors à Pierre qui se chargera de résoudre votre problème.

5 – Conclusion sur la meilleure application de musculation

Elle n’existait pas, nous n’avons pas eu d’autres choix que de la créer.

En plus des fonctionnalités précédentes, nous y avons adjoint d’autres fonctionnalités comme le passage de niveau en rapport avec les tableaux du Club SuperPhysique en fonction des exercices que vous faites, sans vous forcer à changer votre programme pour un potentiel badge qui débloquerait quoi que ce soit.

Application de musculation

Ici, c’est seulement dans le but de se fixer des objectifs qui vont accroître votre motivation à progresser, un peu comme le passage de ceinture au Judo.

Vous pouvez également exporter vos séances si vous souhaitez les partager sur les Forums de musculation, sans rien oublier, et ainsi profiter de l’émulation collective afin de faire mieux ensemble que seul.

Enfin, fait important à nos yeux, nous ne collectons pas vos données, aucune de vos données. Si vous êtes au courant de ce qu’il se passe actuellement dans le monde et notamment sur les réseaux sociaux, vous comprendrez que nous faisons parti de ceux qui n’aiment pas qu’on utilise leurs données, encore moins sans leur demander. C’est pourquoi, nous ne le faisons pas.

En espérant que cette application de musculation SP-Training vous aide à progresser (je n’en doute pas vraiment), je vous souhaite un bon entraînement.

Rudy

Ps : Si vous souhaitez en savoir plus sur mes recommandations en terme d’entraînement, je vous invite à suivre ma Formation gratuite.