• Jan
  • 28
  • 2013

La nécessité d’avoir des repères

Entrainement, , , ,
5

1

Je lisais la dernière fois sur je ne sais plus quel forum de musculation qu’il était assez obsolète de chronométrer ses temps de récupération et qu’il fallait attendre d’être “prêt” avant de refaire une série. J’aimerais comprendre ce que veut dire être prêt mais j’avoue avoir du mal 😀

J’ai longuement expliqué sur SuperPhysique de quoi dépendait les temps de récupération entre les séries dans l’article :
Combien de temps de récupération faut-il prendre entre chaque série pour prendre du muscle

Mais cela ne se résume pas qu’aux temps de récupération. Si vous me lisez depuis maintenant un moment, vous savez pour moi l’importance d’avoir des repères, histoire de pouvoir quantifier sa progression semaine après semaine.

Les repères peuvent être les suivants :

– Faire les mêmes exercices un certain temps
– Chronométrer ses temps de récupération (afin de toujours récupérer à peu près pareil. Faire une série avec 1’30 ou 3’ de récupération, ce n’est pas la même chose) pour toujours prendre les mêmes.
– Exécuter le même nombre de série pour chaque exercice (Ne pas changer sans arrêt)
– Avoir la même répartition musculaire (Ne pas changer sans raison)
– Exécuter les exercices toujours de la même façon. (On ne va pas se mettre à tricher comme un goret en dansant au curl ou à réduire de moitié sa descente au Squat pour se donner l’illusion de progresser, tricher de manière raisonnable est par contre encouragé en fin de cycle).
– Peser sa nourriture (Pour que vous puissiez faire des modifications précises de votre alimentation en fonction de vos progrès)
– Se peser toujours au même moment (a jeun)
…..

Cela peut aussi vouloir dire de prendre toujours la même largeur de prise au développé couché ou toujours le même écartement de pieds à la presse à cuisse.

Plus vous aurez de repères fiables, plus vous pourrez progresser sur le long terme et adaptez petit à petit vos programmes pour prendre encore plus de muscle.
A l’inverse, moins vous aurez de repères, et moins vous progresserez ; l’entrainement à l’instinct ne marche que très rarement et pas très longtemps sauf coup de chance.

 

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

5 commentaires

  1. +++ Je ne pourrais plus m’entraîner sans mes repères car j’aurais l’impression de m’entraîner en aveugle! Cela permet de se suivre au “mm”  !
    En mettant pleins de petites choses en place comme ça au bout d’un moment sa fait un gros bonus!

  2. Très bon poste surtout pour la petite anecdote sur le squat, un bon squat est un squat réalisé entièrement sur de bon appuis pour avoir pratiqué le squat triché et ensuite le squat entier la différence de progression est énorme!

  3. Et faut il également attendre le même nombre de jours entre deux séances ?
    Pour ma part, j’ai parfois un peu du mal à récupérer pleinement au bout de 48h alors qu’une semaine après, c’est beaucoup plus facile.

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire