• Sep
  • 27
  • 2018
0

Depuis plusieurs années, les auto-massages en musculation sont abondamment pratiqués par les pratiquants de musculation sans dopage les plus motivés et désireux de progresser.

C’est dans cette démarche que s’inscrit l’Hypervolt de la marque Hyperice.

Laissez moi tout vous expliquer.

1 – Le principe de fonctionnement de l’Hypervolt en musculation

Hypervolt en musculation
Comment fonctionne l’Hypervolt ?

L’Hypervolt, c’est cette sorte de « perceuse ».

Son principe est d’utiliser les vibrations émises sur nos différents muscles en fonction de nos besoins.

A l’instar de l’utilisation de la balle et autres rouleaux pour s’auto-masser, son but est de nous permettre de lutter contre toutes les tensions que nous pourrions ressentir afin de pouvoir mieux utiliser et contrôler nos faits et gestes.

En théorie, l’Hypervolt est utile, pour les kinésithérapeute pour lutter contre les diverses atteintes tendineuses (Cf cet article) ou pour accélérer la guérison et la reprise de l’activité sportive en favorisant la circulation sanguine localement.

Qu’en est-il réellement dans les faits ?

2 – Avantages de l’Hypervolt en musculation

A la base pour les kinésithérapeutes du sport, l’Hypervolt permet réellement de lutter contre toutes les tensions parasites, que cela concerne l’exécution de nos exercices de musculation, la prévention des blessures ou encore leurs guérisons.

En effet, il n’est pas rare, pour la majorité des pratiquants de musculation, de ne pas tenir compte de leurs différentes longueurs musculaires et osseuses et ainsi de surétirer leurs muscles et tendons (Cf Notion de surétirement).

analyse morpho-anatomique

S’en suit la présence de mauvaises courbatures (Cf cet article) ce qui limite alors la progression sur le moyen et long terme.

Avec l’Hypervolt, cela est en partie terminé (Cf plus bas les inconvénients) en fonction des individus. L’application pendant 30 » à 2 minutes localement atténue grandement la sensation de courbatures et de tensions.

Plus efficace que l’utilisation de la balle, rouleaux et autres cannes d’auto-massages, il permet également de gagner du temps.

Plutôt que d’avoir à auto-masser vos biceps pendant 2 minutes puis à les étirer légèrement en cas de tension persistance et enfin à les échauffer via la pratique de curl avec haltères légers (flexion de coude), 1 à 2 minutes d’utilisation de l’Hypervolt vous permettront d’être échauffé.

Après l’effort, il permet de de chasser la congestion et diminue alors le délai de récupération.

Entre les séances d’entraînement, l’Hypervolt permet de dissiper les tensions pouvant accroître le risque d’atteinte tendineuse et/ou musculaire et permet d’être plus « mou » (Ce qui a l’avantage de relaxer le système nerveux – Cf cet article)

Clairement, l’Hypervolt peut pratiquement remplacer un bon kinésithérapeute du sport concernant ces besoins.

3 – Inconvénients de l’Hypervolt en musculation

Les inconvénients de l’Hypervolt sont au nombre de 2 :

  • Le premier est son prix. Destinés avant tout au professionnel, il n’est pas accessible à toutes les bourses. Il faudra compter environ 400 euros à l’achat.
  • Le deuxième est la force des vibrations qui peuvent être un peu faibles si vous êtes un gros gabarit comme moi., même à la force maximum de l’appareil. Elles peuvent ne pas suffire à vous détendre et à enlever vos tensions

Un troisième inconvénient est d’actualité c’est la difficulté, si vous êtes seul, d’utiliser l’Hypervolt au niveau du dos, notamment tout ce qui est trapèzes moyens et inférieurs, infra-épineux, « lombaires »… Tous les autres muscles se massent facilement avec.

4 – L’Hypervolt en musculation – Pour qui ?

L’Hypervolt se destine aux pratiquants de musculation sans dopage les plus motivés qui soient pour progresser et qui veulent véritablement mettre toutes les « chances » de leurs côtés pour progresser.

Il n’est pas pour les personnes qui peuvent encore améliorer leurs entraînements et/ou leurs alimentations, notamment par rapport à leurs morpho-anatomies concerne le choix et l’exécution de leurs exercices.

réaliser son programme en musculation

Clairement, l’Hypervolt s’inscrit dans la démarche de faire du mieux que l’on peut.

Il n’y aurait que peu d’intérêt à dépenser 400 euros pour tenter d’accélérer sa récupération et son risque de se blesser, si derrière, on fait tout ou presque, pour que le pire arrive.

Je conseillerais donc l’Hypervolt aux personnes vraiment motivées.

5 – Comment se servir de l’Hypervolt en musculation ?

Les principales utilisations sont :

  • Pour s’échauffer – 30 » à 2 minutes par muscle qui va être travaillé de manière directe ou indirecte durant la séance de musculation.
  • Après votre séance de sport – 1 à 2 minutes par muscle qui est « raide » et/ou encore congestionné et qui a encore des restes de tensions.
  • En dehors des séances de musculation – Notamment, si vous avez de mauvaises courbatures ou tout simplement des courbatures, afin de les aider à passer plus rapidement.
  • Pour les atteintes tendineuses – Une à plusieurs fois quotidiennement afin d’augmenter la circulation sanguine locale (Cf cet article).

L’Hypervolt s’utilise donc véritablement en fonction de vos besoins.

6 – Mon expérience avec l’Hypervolt en musculation

Depuis que j’utilise l’Hypervolt, je dois avouer que j’en pense surtout du bien.

L’absence de bruit durant son utilisation permet de l’utiliser n’importe quand et n’importe où, sans oublier que sa batterie tient près de 3 heures après 6 heures en charge.

Alors que parfois, on peut avoir la flemme de pratiquer les auto-massages entre les séances, cela n’est plus le cas par sa facilité d’utilisation.

Néanmoins, je reste sur ma faim quant à sa force d’impact, qui convient mieux après différents tests, aux personnes plus légères et moins musclées que je ne le suis (1m95 – 100 kg).

Ainsi, toutes les personnes légères à qui j’ai fait tester, que cela soit mes élèves ou les membres de la salle d’entraînement de musculation sur Annecy, ont tous été rapidement convaincus de ses bienfaits.

Enfin, concernant le prix, si on a réellement de l’ambition, je dirais que l’Hypervolt le vaut.

Je conseille donc vraiment l’Hypervolt en musculation si vous n’êtes pas un gros gabarit.

7 – Conclusion sur l’Hypervolt en musculation

L’Hypervolt est un outil vraiment intéressant pour n’importe quel sportif qui n’aurait pas un staff complet avec lui pour l’aider à performer et à prendre soin de lui.

Si vous pratiquez la musculation depuis plusieurs années et souhaitez continuer à progresser, je ne peux que vous le conseiller.

A ce sujet, je recommande le site français Sport-Protech pour tout achat le concernant.

En espérant vous avoir aidé à y voir plus clair.

Vous pouvez voir la vidéo sur l’Hypervolt dans la Formation SuperPhysique.

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.