• Sep
  • 28
  • 2014

Les REPETITIONS FORCEES en musculation

Entrainement, , ,
1

Depuis que je fréquente les salles de musculation, je ne me souviens pas avoir fait une séance sans quelqu’un ne fasse des répétitions forcées sur un exercice, le plus souvent au développé couché ! 🙂

Je vous propose donc aujourd’hui de tout voir sur cette technique « d’intensification » en musculation !

1 – Qu’est ce que sont les répétitions forcées en musculation ?

Les répétitions forcées en musculation sont une technique qui permet de prolonger sa série au delà de l’échec.

C’est à dire qu’après avoir atteint le nombre de répétition maximale que l’on peut faire dans sa série (Ce que je ne recommande absolument pas, j’explique pourquoi en détail dans mes Ebooks disponibles ici : http://www.rudycoia.com/boutique/pack-4-ebooks), quelqu’un va vous aider à réaliser une ou des répétitions supplémentaires.

Par exemple, au développé couché, vous allez faire 8 répétitions à 100 kg et quelqu’un va plus ou moins soulager la barre pour vous fassiez plus de répétitions en fonction de ce vous avez décidé.

Se faire aider avant de l’avoir décidé parce que l’on a choisi un mauvais partenaire d’entrainement ou un mauvais pareur n’est pas faire des répétitions forcées mais gâcher sa séance 😀

2 – Avantages et inconvénients des répétitions forcées en musculation

Théoriquement, on pourrait penser sur les répétitions forcées en nous permettant d’aller au delà de l’échec nous permettraient de mieux progresser.

On a plus d’Inroad comme nous l’avons dans l’article sur les DropSet (LIEN) et si l’on en croit la croyance populaire qui veut que plus l’on force et plus on prend de muscle et de force, alors les répétitions forcées sont une excellente technique d’intensification pour booster nos progrès.

Malheureusement, les répétitions FORCEES en musculation n’ont aucun intérêt, AUCUN !

Pour progresser de séance en séance, de semaine en semaine, comme je l’explique régulièrement dans mes articles et notamment dans « Le meilleur programme de musculation » ici : http://www.rudycoia.com/entrainement/les-clefs-dun-bon-programme-de-musculation, il faut avoir un maximum de repère pour pouvoir planifier, anticiper, cycler sa progression pour prendre du muscle et de la force.

Hors, en utilisant les répétitions forcées, vous ne pouvez pas savoir de combien votre partenaire vous aide, si cela est identique à chaque séance, de combien de kg il vous soulage. Il est donc impossible de planifier votre progression pour des progrès à moyen et long terme.

De plus, les répétitions forcées sont une technique dangereuse car plus l’on force et plus notre technique se dégrade. Nous manquons de force pour ces répétitions et tout est bon pour que la barre monte, de travers, un bras après l’autre, en se tortillant sur le banc (si on prend encore l’exemple du développé couché). C’est donc une excellente technique pour tenter de se blesser ! 😀 Il suffit donc que votre partenaire ne vous aide pas assez pour vous faire mal.

Enfin, aller à l’échec, voir plus loin que l’échec semaine après semaine est une excellente façon d’être « cramé » nerveusement et de stagner, de régresser sur le moyen et long terme. A court terme, tout peut marcher, vous allez peut être progressé un peu mais la chute risque d’être brutale ! 🙂 Penser plus loin que quelques semaines !

Il est également sur que comme toutes les techniques d’intensifications, les répétitions forcées en musculation décuplent les sensations et surtout la sensation d’être vidés en fin de séance. Est ce que cela indique que vous avez fait une bonne séance ? NON ! Je vous renvoie à mon article sur les sensations pour plus de détails ici : http://www.rudycoia.com/entrainement/musculation-les-sensations.

3 – Qui doit faire des répétitions forcées en musculation ?

Après tout cela, je pense que l’on peut conclure en disant que les REPETITIONS FORCEES en musculation sont une excellente technique A EVITER pour quiconque veut progresser, prendre du muscle, de la force, sécher… 🙂

Personne ne devrait jamais en faire !

Alors que faire lorsque l’on n’est pas sur de réussir une répétition malgré toute la motivation du monde ? On repose la barre ! Ne tentez jamais une répétition que vous n’êtes sur de faire 🙂

Vous pouvez également vous faire assurer, mettre un pareur derrière vous au Squat et au Développé couché, qui si vous n’arrivez pas à faire votre répétition vous soulagera grandement pour ne pas vous « cramer », vous provoquer un Inroad démentiel qui « bousillerait » tout le reste de votre séance d’entrainement de musculation destinée à progresser ! 🙂

Je rappelle comme d’habitude pour tout ceux qui désirent plus d’informations et comprendre l’intégralité des méthodes que j’utilise sur moi-même et sur mes élèves en coaching depuis maintenant près de 10 ans que j’ai tout synthétisé dans des Ebooks et Formations sur http://www.rudycoia.com/boutique, en plus de tous les articles disponibles sur ce même site et sur SuperPhysique (http://www.superphysique.org)

Alors à tout ceux qui désirent apprendre, comprendre ; Croyez-moi, après leurs lectures et visionnages, vous verrez la musculation et vos progrès autrement ! 🙂

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

un commentaire

  1. Très bon article Rudy 🙂 Merci beaucoup ! J’ai souvent qualifié les répétitions forcées comme faire une dégressive mais sans aucun repère sur la charge en moins.

    D’autant plus que ça m’est arrivé plusieurs fois à ma salle, que quelqu’un vienne « à mon secours » sur un exercice pendant un Rest Pause en voulant forcer les réps :p

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire