• Juil
  • 13
  • 2014
2

Le pyramidal en musculation est l’une des techniques d’intensifications les plus populaires.

Mais est-elle si efficace que cela ?

1 – Le Pyramidal en musculation – Vidéo

2 – Le Pyramidal en musculation – Concrètement

Le pyramidal consiste à augmenter la charge à chaque série tout en réduisant le nombre de répétitions.

C’est par exemple faire 12 répétitions à 60 kg lors de la première série puis 10 répétitions à 65 kg à la seconde et enfin 8 répétitions à 70 kg en partant du postulat que vous faites 3 séries.

Ces séries sont faites avec un temps de récupération entre chaque de façon à être suffisamment reposer afin de pouvoir mettre plus lourd et de ne pas être impacté par la fatigue des séries précédentes.

A l’inverse de l’entrainement « traditionnel », on ne fait donc pas toutes ses séries de travail au même poids.

comment prendre du muscle

Mais la question qui se pose, à part faire joli sur le papier, est : Cela a-t-il un intérêt particulier pour prendre du muscle et progresser ?

3 – Avantages du Pyramidal en musculation

L’entraînement pyramidal en musculation est une excellente façon d’habituer son système nerveux à soulever plus lourd. Rappelons d’ailleurs qu’il est le principal facteur limitant nos progrès sous nos barres.

Ainsi, en mettant plus lourd à chaque série, nous le « forçons » à envoyer plus d’influx nerveux ce qui « devrait » se répercuter sur les séances suivantes.

Lorsque l’on débute et/ou que l’on reprend un exercice après une période d’arrêt de celui-ci, qu’on ne sait pas quelle charge utiliser afin de planifier ces cycles de progressions, il s’agit d’une excellente technique d’intensification permettant de rapidement (re) prendre de la force tout en ayant une bonne technique d’exécution.

Enfin, le pyramidal réduit le risque de blessure puisque l’on ne met lourd que lorsqu’on est vraiment bien « chaud ». Il est utile de le préciser tant l’échauffement est souvent négligé.

4 – Les inconvénients du Pyramidal en musculation

Stop au Pyramidal en musculation
Le pyramidal en musculation n’a-t-il que des avantages ?

Malheureusement, celui-ci a un véritable inconvénient notamment pour les pratiquants intermédiaires et confirmés (Pour déterminer votre niveau, veuillez-vous référer au site du Club SuperPhysique)

Le réel problème concerne les premières séries du Pyramidal. En effet, on peut choisir de les faire sans forcer du tout, auxquels cas, elles serviront de séries d’échauffement n’induisant peu ou pas de fatigue pour les séries plus lourdes (Et dans ce cas, elles ne comptent pas comme des séries effectives) ou à l’inverse y planifier une progression de séance en séance (Cf Cycles de progression) et alors rapidement se rendre compte que les premières séries impactent fortement notre capacité à mettre plus lourd sur les séries avec un nombre de répétitions adéquat. On parle alors d’Inroad (Voir plus d’explications).

C’est pourquoi à partir du moment où l’on connaît ses charges de travail qu’à mon humble avis, le pyramidal en musculation perd de son intérêt.

A quoi cela sert de faire des séries « d’échauffement » fatiguantes avant ses vraies séries de travail ?

5 – Exemple de programme Pyramidal en musculation

Ceci est un exemple de séance de musculation en pyramidal pour les pectoraux.

Il est bien évidemment à adapter en fonction de votre morpho-anatomie.

analyse morpho-anatomique

 Programme de musculation pour les pectoraux en Pyramidal
 Mobilisations articulaires 5 minutes
 Développé couché 12 – 10 – 8 – 6 répétitions
 Développé incliné 12 – 10 – 8 – 6 répétitions
 Écarté décliné 20 – 15 – 12 répétitions
 Pullover 20 – 15 – 12 répétitions
 Étirements 5 minutes

6 – Conclusion sur le pyramidal en musculation

Le pyramidal en musculation est un entrainement qui convient parfaitement aux débutants qui ont rapidement besoin de progresser en force et d’améliorer leurs techniques d’exécutions.

Il est également utile aux personnes qui reprennent l’entrainement ou un exercice en particulier après un long moment d’arrêt (Voir l’article).

En dehors de ces deux cas, le pyramidal est une technique d’intensification à oublier car elle ne permet pas d’utiliser avec efficacité les cycles de progressions indispensables aux pratiquants de musculation sans dopage pour pouvoir progresser après avoir atteint son niveau plateau.

En espérant vous avoir éclairé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la personnalisation de votre programme par rapport à votre morpho-anatomique, vous pouvez poursuivre votre lecture.

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

2 commentaires

  1. Bonjour, je fais de la musculation depuis plus d’un ans j’ai toujours fait du pyramidal pour n’importe quel muscle, cependant je progresse pas mal en force (j’ai commencer a 8 kilos 8 reps au curl je suis aujourd’hui a 20 kilos) contrairement à ce que j’ai compris dans ta vidéo je ne « devrai » pas progresser ou je serai très limité mais niveau tour de bras depuis décembre je stagne a 38cm, en adoptant un entrainement ‘basique’ je pourrait prendre de la masse musculaire? Si oui je prendrai toujours de la force?

    1. Salut Quentin 🙂

      Dans la vidéo, je dis à qui convient le pyramidal et tu es exactement dans la description des personnes à qui ca convient ! 🙂
      Si tu progresses, ne change rien 🙂

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire