• Sep
  • 2
  • 2013
2

Les débats opposants l’utilisation de la barre libre ou de la barre guidée en musculation sont aussi vieux que l’invention de cette dernière.

C’est pourquoi afin d’en finir une bonne fois pour toute avec ce débat, je vais tout vous expliquer pour que vous puissiez agir en connaissance de cause.

1 – Barre libre ou Barre guidée en musculation – Définition

La barre guidée, également appelée Smith machine, est une barre fixée dans un rail que l’on ne peut déplacer que verticalement (pour la plupart). Ainsi, elle fixe une trajectoire et on ne peut y déroger.

A l’inverse, la barre libre n’impose aucune trajectoire et nous sommes libres d’exécuter nos mouvements comme bon nous semble.

2 – Les avantages de la barre guidée en musculation

En théorie, l’utilisation de la barre guidée en musculation permet de réduire les erreurs techniques que l’on pourrait faire, surtout lorsque la fatigue survient.

Ainsi, le mouvement serait plus sécurisé et le risque de blessure moindre.

De plus, elle permettrait de mieux isoler les muscles que l’on souhaite travailler en évitant de dissiper son énergie en activant les muscles dits stabilisateurs.

Dans une optique culturiste, de prise de muscle exclusive, il n’y aurait pas débat.

3 – Les avantages de la barre libre en musculation

Barre libre ou Barre guidée en musculation
Est-on si libre que ca avec une barre libre en musculation ?

L’utilisation de la barre libre en musculation permet de solliciter plus de muscles en simultané car le caractère non-guidée oblige à un effort de stabilisation, autrement dit, nous assurons le « guidage » par l’intermédiaire de ce que l’on nomme la synchronisation inter-musculaire, guidé par notre système nerveux.

Le fait de pouvoir utiliser une trajectoire comme bon nous semble, devrait, également théoriquement, réduire le risque de blessure qu’une barre guidée imposerait en dépit du fait de savoir si la trajectoire imposée nous convient.

Dans un but sportif, l’utilisation de la barre libre clôt donc tout débat.

4 – Les inconvénients de la barre guidée en musculation

En pratique, le principal problème de la barre guidée est ce qui est également ses avantages.

L’utilisation d’une trajectoire imposée impliqué qu’elle convienne à tous quand, dans la réalité, en fonction de la morpho-anatomie de chacun, elle ne convient qu’à peu de personne, accentuant alors le risque de blessure.

Par exemple, au Squat, en fonction de la longueur de vos fémurs et de la mobilité de vos chevilles (en résumé), vous allez plus ou moins penché le buste en avant lorsque vous allez réaliser la phase négative.

Seule une petite catégorie de la population va pouvoir garder le dos parfaitement verticale (Ce que j’appelle des dinosaures suivant mon classement des diverses morpho-anatomies présentes dans la nature).

analyse morpho-anatomique

Vous comprenez donc que cela ne peut pas bien finir pour votre dos si vous ne faites pas parti de la « petite catégorie ». Il en est de même pour beaucoup d’exercices.

De plus, si vous vous entraînez dans un but autre que seulement esthétique, vous serez incapable d’utiliser la force que vous développez ou tirez en dehors du cadre guide car vos muscles « stabilisateurs », votre coordination inter-musculaire ne sera pas développée.

Vous serez totalement infonctionnel et plus apte à vous blesser au moindre mouvement non-guidé.

5 – Les inconvénients de la barre libre en musculation

Les inconvénients de la barre libre en musculation découlent seulement de son manque de pratique et de l’utilisation à outrance de son ego au détriment du bon sens.

En effet, son utilisation oblige à une plus grande maîtrise du mouvement (Cf apprentissage moteur).

Ainsi, si on force « trop », la technique d’exécution peut se dégrader facilement et accentuer le risque de blessure.

De plus, en se faisant contracter plus de muscles que la barre guidée, notre influx nerveux est plus dissipé et moins concentré sur le ou les muscles que l’on souhaite véritablement travailler. On isole moins.

6 – Barre libre ou Barre guidée en musculation – Conclusion

Le choix d’utiliser la barre libre ou la barre guidée en musculation dépend avant tout de votre morpho-anatomie et de vos objectifs.

Peu de personnes peuvent tirer parti, sans augmenter leurs chances de se blesser, de la barre guidée, souvent parce qu’elles ont de longs membres à l’inverse des personnes « courtes » qui en bénéficient totalement.

Malgré tout, la barre libre n’a pas que des avantages et les risques de blessures sont réelles si on n’y prend pas garde. Elles demandent un meilleur contrôle, une meilleure maîtrise de notre corps, ce qui n’est pas un mal pour la vie de tous les jours.

En cas de doute, je vous encourage vivement à utiliser la barre libre. Certes, vous isolerez « peut être » moins bien vos muscles mais vous aurez moins de chance de vous blesser ; La barre guidée n’étant à réserver que dans quelques cas que l’on rencontre peu : Membres courts et Objectif purement culturiste.

En espérant vous avoir aidé à y avoir plus clair.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’entraînement pour les pratiquants de musculation sans dopage, vous pouvez poursuivre votre lecture.

 

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

2 commentaires

  1.   C’était la première question que j’avais posée en rentrant dans une salle, en voyant d’un coté les bancs avec les barres et les haltères, et de l’autre les machines. J’avais demandé quelle était au final la différence entre les deux !

      Même si je me considère encore comme débutant, j’ai pu tester les deux pendant plusieurs mois.
      Au final, je trouve que même si certains le disent moins efficace, le travail guidé me convient mieux. Avec le travail libre je suis beaucoup trop souvent tenté de tricher (souvent sans m’en rendre compte) et j’ai remarqué que j’étais souvent “parasité” par autre chose (c’est à dire que j’ai facilement mal à un endroit autre que celui travaillé, et de ce fait je ne travaille pas pleinement le muscle ciblé.)

      Je précise que je recherche uniquement la prise de muscle, pas la force.

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire