• Août
  • 19
  • 2012

Progression ou Sensation : Choisissez !

Entrainement, , ,
10

12

J’ai souvent l’impression que la plupart des gens oublient pourquoi ils font de la musculation. Les buts peuvent évidemment être multiples : prendre du muscle, de la force, avoir une meilleure préparation physique, être en meilleure santé….

Mais c’est comme si un nouvel objectif était apparu, celui d’avoir des sensations. 😀

Bien que les sensations soient importantes, ce n’est pas une finalité en soi ! Elles sont une aide précieuse pour savoir si nous faisons les bons exercices, si nous ciblons les bons muscles mais il ne faut pas perdre de vu que l’important est finalement de progresser, pas d’avoir des sensations.

Je reçois parfois des messages ou l’on se plaint de ne pas ressentir ses muscles mais lorsque j’étudie plus précisément le programme de la personne, je me rends compte qu’elle vient de prendre 10 kg au développé couché en 3 mois ! Pas vraiment de quoi se plaindre 😀

Alors qu’est ce qui est le plus important : Les sensations ou La progression ? 🙂

rudy

A propos de Rudy

Rudy pratique la musculation sans produits dopants depuis plus de 13 ans et coach des centaines d'élèves chaque année. Il est aussi le fondateur des sites Superphysique.org, ClubSuperPhysique.org, Supermince.org et rudycoia.com.

10 commentaires

  1. Progression ou sensation? The gift choisit l’option sensation. Dopé ou pas, le mec maitrise son sujet.
    http://www.bodybuilding.com/fun/crushing-chest.html
    “you realize that the heavy weight at all costs isn’t the most efficient way to reach your goal.
    Instead, you start focusing on the feeling of the pecs as they move the weight, rather than just using them along with your shoulders and arms to help you get the bar up so you don’t look like a fool in the gym.”

  2. “Sensation” ou “plus de poids sur la barre”, et si cela dépendait de nos affinités sensorielles?  Visuel ou Kinesthésique?

  3. Tout à fais d’accord!

    La sensation sa vient à force de progresser sur l’exercice il ne faut pas s’inquiéter, le muscle que cible l’exercice travail forcement donc au bout d’un moment il va réagir si la technique est bonne également.

    Perso à 10*60 au DC je ne sentais presque pas mes pecs mais c’est parceque j’en avais pas 😀

  4. En se focalisant sur les sensations on risque de bloquer sur des charges en deçà de ses capacités. On prendre bien le temps de ressentir la douleur ou chaque fibre, et on finit par en faire une montagne. Puis un bon petit coup de pied au cul et on s’aperçoit qu’on “dramatise” et qu’on peut prendre bien plus lourd. A trop écouter les sensations, voilà ca y’est je tiens mon idée, on finit par se convaincre que c’est lourd, alors qu’on peut pousser bien plus !

  5. Si tu t’entraines pour progresser et monter les perfs, ok. Mais quelqu’un qui s’entraine pour le plaisir de s’entrainer, pour se détendre après une journée de boulot, il cherche la sensation. Et puis quand t’as de la sensation dans un muscle t’es sur que c’est celui là qui bosse au moins

  6. tout à fait d’accord, il n’y a aucune corrélation entre progression et sensation: je suis en fin de sèche et j’ai perdu 8kg sur mon 10RM au DC, pourtant j’ai de super sensations, muscles bien gonflés bien dur, bref ça pompe mais je n’ai pas progressé d’un poil.

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire